Accueil > Aurone male
 

Aurone male

AURÔNE MÂLE

Nom latin : Artémisia abrotanum

Plante utilisée dans la fabrication de  ABSENTE, La Crème

Famille des : Composées / Astéracées

Origine : Europe méridionale et Asie Mineure ; Actuellement, on la trouve dans toute l’Europe, en Asie et en Afrique.

Noms populaires : citronnelle garde robe, Arquebuse.

Historique : Artémisia est présente partout et depuis toujours. On en retrouve trace dans les papyrus égyptiens, dans les prescriptions d’Hippocrate, dans le théâtre de Shakespeare (à l’époque, on composait un vin d’absinthe).
Artémisia la Grande a vraiment existé. Elle était l’épouse du roi Mausole et était passionnée de botanique, de recherche médicale et de littérature (Déesse de la chasse et des femmes).

Description : Plante vivace, ligneuse à la base, de 60 à 1.20 m de hauteur, à feuilles velues et grisâtres en dessous et divisées en lanières étroites. La plante comprend de nombreuses ramifications. Les feuilles exhalent un parfum pénétrant, légèrement citronné et camphré. Les fleurs sont jaunes et tubuleuses et forment de très petits capitules pendants disposés en une grappe feuillée.

Floraison : entre juillet et septembre.

Habitat : Plante arbustive et élégante elle pousse en sol léger pourvu qu’il soit bien ensoleillé et exposé à la chaleur. Elle ne requiert pas de soins particuliers. Elle monte jusqu’à 1 m de hauteur, ce qui la rend intéressante à placer dans certains massifs.

Usages: Considérée en médecine populaire comme un anthelminthique (qui détruit les parasites) doux.
Jadis, on l’utilisait aussi comme insecticide ou on en faisait des bouquets séchés pour mettre dans les armoires comme répulsifs naturels. On la cultive principalement pour la parfumerie et pour l’aromathérapie.
Les vertus thérapeutiques qu’on lui connait : tonique, digestive, vermifuge, stomachique, cicatrisante, calmante.

Autres emplois : Son goût citronné relève le goût des poissons. L’essence est employée en liquoristerie.