Amandine

Liqueur au parfum d'amande et de vanille

Présentation
 | 
Historique
 | 
Ingrédients
 | 
Préparation
 | 
Dégustation
 

L’Amandine est délicieusement sucrée avec un parfum d'amande et de vanille, un goût velouté, tendre et fruité.

  • L’Amandine se boit bien glacée en fin de repas.

  • Cette liqueur peut aussi être utilisée en cuisine : pour la préparation de desserts, de gâteaux et de crèmes, elle peut être ajoutée dans certains desserts à base d’amande (tarte poire amandine ou biscuits aux amandes) ou même dans un Tiramisu.

  • Et rien n’empêche de tester l’Amandine dans un café ou un chocolat chaud.

Notre conseil :L’Amandine peut également servir de base à un cocktail, avec le Bau par exemple pour un « Kir Royal provençal », le muscat et l’amandine étant des compagnons idéaux.

C’est au XIIIè siècle que pour la première fois on réalise de l’eau de vin appelée par quelques-uns eau-de vie, et ce nom lui convient, puisque c’est une véritable eau d’immortalité. C’était, au départ uniquement de l’eau de vie mélangée avec du sucre. Cependant, rapidement, en Haute Provence, par exemple, l’aromatisation de ces liqueurs se faisait avec des herbes de la montagne : génépi, hysope, farigoule….Consommées comme boissons d'agrément ou comme médicaments, on attribuait à ces diverses liqueurs les propriétés les plus merveilleuses.

L'amandier, originaire d'Afghanistan est provençal depuis le Vè siècle avant JC. Il s'est particulièrement bien adapté au climat et au sol de la Haute Provence. La gastronomie provençale accommode l'amande de mille façons. L'orgeat est également une boisson issue de l'amande.

Amandine est une liqueur à 25° composée d'arôme naturel d'amande amère, d'alcoolat de cerise, d'infusions de cerise, de pêche et d’extrait de vanille et de caramel, de sucre et d'eau de vie de vin.

La dominante aromatique de l'Amandine est l'amande mais l'infusion et l'alcoolat de cerise, par leur arôme spécifique de noyau, viennent renforcer la flaveur de la liqueur.
Les infusions de pêche et de vanille apportent le fruité et la rondeur de l'Amandine.

Après assemblage des différents composants, l’Amandine est contrôlée, dégustée puis filtrée et mise en bouteille.

Servir frais de préférence. L’Amandine se boit bien glacée en fin de repas.

L’Amandine peut également servir de base à un cocktail avec le Bau par exemple pour un « Kir provençal », le muscat et l’amandine étant des compagnons idéaux.

La robe : La couleur de l’Amandine est plutôt chaude, brune ambré avec des reflets cuivrés.

Le bouquet : Son nez assez complexe est dominé par l’amande et le noyau de cerise. Sa note chaude est renforcée par la vanille et audacieusement complétée par la cerise.

Le palais : En bouche, l’Amandine est délicieusement sucrée avec un parfum d'amande et de vanille, un goût velouté, tendre et fruité. L’équilibre aromatique est subtil, l’amandine offre une belle longueur en bouche.