El Maya

 

Ingrédients

2 doses de Téquila Agavero
1 dose de Rinquinquin
7 doses de Bau Frizzant de muscat
10 gouttes d’Extreme d'absente
 

Préparation

Dans le shaker, mélanger l’Agavero et le Rinquinquin ; verser dans le verre, compléter avec le Bau frizzant de muscat. Ajouter les gouttes d’Extreme d'Absente.
 

Cocktails Similaires

Découvrez le monde fascinant du cocktail

Que ce soit pour un afterwork ou pour bien commencer une soirée en tête à tête, les occasions pour siroter un cocktail ne manquent pas. Cette boisson est en effet synonyme de joie de vivre, chaque gorgée vous promettant une explosion de saveurs et un twist d’émotions.
Vous voulez vous confectionner de savoureux cocktails ? Nous vous dévoilons ci-dessous de délicieuses idées de cocktail avec lesquelles vous impressionnerez vos amis.
Avant tout, découvrez l’histoire de cette boisson et l’origine de son nom.

D’où vient le mot cocktail ?

L’étymologie du mot 'cocktail' est assez floue, plusieurs thèses étant avancées par les analystes.
Certains observateurs présument que 'cocktail' viendrait des mots 'cock' et 'tail', qui signifient respectivement 'coq' et 'queue', et ce, parce qu’il était d’usage de placer une plume de coq dans cette boisson pour signifier qu’elle contenait de l’alcool.
D’autres estiment qu’il a vu le jour pour désigner les chevaux bâtards dont on tressait la queue pour les distinguer des pur-sang, ce qui donnait en anglais 'cocked-tail' pour 'queue tressée'. Par association d’idées, le mélange de boissons, le cocktail, fut baptisé ainsi.
Une troisième hypothèse suppose qu’il serait la déformation du mot français 'coquetier' dans lequel on préparait cette boisson à la Nouvelle-Orléans et que les Américains ont anglicisé en cocktail à la fin des années 1800.

À quand date le premier cocktail ?

Aussi loin qu’on puisse s’en souvenir, on dit que l’explorateur sir Francis Drake aimait déjà se faire servir l’ancêtre du mojito au 16 ème siècle. Ce cocktail était alors préparé avec du tafia et de la menthe. Le punch, lui, fut créé aux Indes au 17ème siècle et popularisé par les Britanniques en Europe.

Parmi les premières recettes qui demeurent populaires de nos jours, citons :

  • le mojito, créé au 16ème siècle,
  • le Manhattan qui a vu le jour dans les années 1870,
  • la Piña colada au Porto Rico en 1954,
  • le daïquiri qui date de la fin du 19ème siècle.

Leur paternité est souvent âprement discutée. La règle reste néanmoins la même pour tous les cocktails : ce sont des mélanges artistiques et équilibrés de saveurs, de parfums et de couleurs. La glace, les épices et les fruits s’en mêlent de même que le lait et la crème. Vous obtiendrez ainsi des boissons à la texture liquide, granitée, onctueuse, crémeuse ou mousseuse. Leur présentation est soignée et originale, le verre pouvant être agrémenté d’un fruit, d’un bâton de cannelle, d’un voile de cacao ou de piment !

Quels sont les différents types de cocktails ?

On n’y prête pas toujours attention, mais saviez-vous qu’il existe plusieurs types de cocktails ? Certains d’entre eux sont en effet qualifiés de digestifs à l’exemple des cocktails au génépi G and Co et Blueberry Hill. D’autres sont consommés à l’apéritif comme les cocktails au pastis Old Fashioned Bardouin et Bardouin Sour !

Les long drinks de leur côté, sont appelés ainsi en raison de leur contenance qui oscille entre 12 cl et 25 cl. Comme exemple, citons Green Beast dont le volume est de 20 cl et Terminus Absinthe Cooler, deux cocktails à l'absinthe au goût sublime.
Les short drinks, eux, ont un volume de 7 cl. Ils sont plus corsés à l’exemple du daïquiri, de Genepi Fizz et de The China Blue.

Quel que soit le cocktail que vous voulez vous confectionner, utilisez des ingrédients de qualité. Il sera plus savoureux et raffiné. Nous sommes d’ailleurs fiers de vous annoncer que nos spiritueux se positionnent parmi les plus appréciés des barmen pour la préparation de leurs cocktails au génépi, au pastis ou à l’absinthe.

Distilleries et Domaines de Provence : un savoir-faire reconnu par les plus grands baristas

Notre entreprise vous offre aujourd’hui le meilleur d’elle-même grâce à son expertise acquise depuis 1898. Certaines de nos spécialités sont séculaires, et leur composition n’a jamais été modifiée depuis leur première commercialisation à l’instar de notre Farigoule. Tant d’autres boissons comme nos liqueurs, nos gins, nos absinthes, nos vins pétillants et nos assortiments d’apéritifs vous attendent également dans notre boutique en ligne et physique à Forcalquier.
N’hésitez pas à vous en servir pour la préparation de vos cocktails.

3 recettes de cocktail à essayer absolument

La confection d’un cocktail est un art, chaque verre se caractérisant par son aura lumineuse et par la promesse d’un voyage gustatif inédit. Ci-dessous vous trouverez 3 idées de cocktail que vous pourrez vous préparer n’importe quand. À vos shakers donc et à vos bar spoon !

Le Bardouin Old Fashioned
Ce cocktail au pastis Henri Bardouin vous surprendra par sa note pétillante, sa saveur fleurie, le tout, rehaussé par une subtile amertume. Pour sa confection, mélangez :

  • 1 cl de Perrier,
  • 1 cl de sirop de fleurs de sureau Monin.
  • 2 cl de pastis Henri Bardouin,
  • 3 dashs ou 0,5 cl d’Angostura,

L’Agwa Fizzy coconut
Quand le caractère amer de l’absinthe rencontre le parfum exotique du lait de coco et l’acidité du citron, vous obtiendrez ce cocktail riche en goût et très frais. Pour le confectionner, shakez :

  • 1 cl d’Absente,
  • 1 cl de blanc d’œuf,
  • 1 cl de chartreuse,
  • 2 cl de sirop de sucre,
  • 3 cl d’Agwa,
  • 4 cl de jus de citron,
  • 4 cl de lait de coco.

Placez de la glace pilée et du soda dans un verre et versez-y la préparation après l’avoir filtrée. Vaporisez de jus de kale, agrémentez avec 8 feuilles de menthe et dégustez.

Le granité au génépi
Très frais, ce cocktail au génépi vous désaltérera pendant les beaux jours. Pour sa réalisation, fouettez dans un saladier :

  • 15 cl de Génépi,
  • 15 cl d’eau de source,
  • 25 cl de vin blanc (de préférence du chignin-bergeron),
  • 3 grandes cuillerées de miel de montagne,
  • 3 cuillerées à soupe de sucre roux.

Versez le mélange dans un plat et laissez prendre au congélateur. Entre temps, pressez un citron et râpez son zeste. Pelez 2 poires mûres et détaillez-les avant de les mixer avec le sucre et le zeste. Placez cette émulsion au réfrigérateur avant de la répartir dans des verres.

Grattez la première préparation et recouvrez-en les verres.